Poêle à pellets : les distances de sécurité et les contraintes d’installation

Poêle à pellets : les distances de sécurité et les contraintes d’installation

Certes, la pose d’un poêle à pellets reste une option très avantageuse pour vous réchauffer à la maison pendant l’hiver. En outre, il est important que vous respectiez certains points afin d’éviter des problèmes à l’avenir. Pour vous aider, nous allons voir les distances de sécurité ainsi que certaines contraintes que vous devez prendre en compte pendant la pose d’un poêle à pellets.

Commençant par voir les distances de sécurité que vous devez prendre en compte

Il est indispensable de déterminer la pièce dans laquelle vous comptez installer votre poêle avant de déterminer la distance de sécurité. Normalement, la pose de ce type d’appareil doit se faire dans une pièce dans laquelle vous ne circulerez pas tout le temps. En outre, il vous est possible d’installer l’équipement dans n’importe quelle pièce de la maison si vous disposez d’un système de ventilation VMC multi flux. En outre, vous devez faire attention à ce que le tuyau et les éléments combustibles de votre poêle ne soient pas trop proches. Ici, vous devez prendre en compte le type de conduit dont vous disposez ainsi que le diamètre de celui-ci. En outre, vous devez vous assurer que la distance qui sépare votre poêle à pellets et les parois combustibles varie entre 30 et 45 cm. Cela dépend uniquement de la robustesse du matériau de fabrication de votre chauffage.

D’un autre côté, vous devez respecter d’autres distances de sécurité si vous disposez d’un poêle à pellets étanche doté d’une sortie en façade. Pour ce type d’appareil, il est d’une grande importance que la sortie se trouve à une hauteur de 2 m au minimum. Vous devriez aussi placer l’ouverture à plus de 2 m d’un système de ventilation et de tout ouvrant dont vous disposez à la maison. Pensez aussi à la poser à plus de 3 m d’un mur de clôture ainsi qu’une haie de face. Il ne faut pas non plus oublier la distance de 1 m et plus avec un mur d’angle. Vous pouvez avoir la certitude que votre poêle à pellets ne vous causera aucun problème si vous respectez ces distances de sécurité.

Les contraintes d’installation que vous devez prendre en compte

Certes, vous n’aurez aucun souci à vous faire en respectant les distances de sécurité de votre poêle à pellets. En outre, vous devriez aussi prendre en compte quelques contraintes qui peuvent être déterminantes pendant l’utilisation de votre chauffage. Plus précisément, vous devez déterminer l’évacuation des fumées de l’équipement qui peut se faire sous deux manières. D’abord, il y a l’évacuation traditionnelle en toiture qui nécessite une bonne taille pour l’orifice de sortie. Généralement, le DTU NF 24.1 prévoit un trou avec un faitage minimum de 40 cm. De plus, vous devez vous assurer que l’évacuation de vos fumées se trouve à plus de 8 m d’une autre habitation. Il y a aussi l’évacuation par système de ventouse qui s’utilise uniquement avec un poêle à pellets étanche. En outre, il est toujours bon de confier la pose de votre poêle à un professionnel qui saura ce qu’il faut faire. Notons qu’un bon artisan devrait être capable de vérifier l’état de votre conduit avant d’appliquer le premier type d’évacuation de fumées.