Fonctionnement d’un radiateur à inertie

Fonctionnement d’un radiateur à inertie

Le radiateur à inertie est la dernière génération de radiateur, réputé pour sa consommation énergétique maîtrisée et son confort thermique optimal. Comme tous les types de radiateur, il fonctionne au moyen d’une résistance électrique. Mais il se distingue par sa grande inertie qui permet de diffuser une chaleur homogène et surtout de réaliser de substantielles économies d’énergie. On vous dit tout sur le radiateur à inertie dans cet article.

Radiateur à inertie : le principe de base

Le radiateur à inertie est communément appelé un radiateur à chaleur douce. Il utilise une résistance électrique pour diffuser une chaleur douche et homogène. Il est aussi doté d’une inertie qui, par définition, est la capacité d’un matériau de stocker de la chaleur et de la restituer progressivement par la suite. Son mode de fonctionnement est similaire à celui d’une cheminée. Il est muni d’une plaque qui chauffe à une température élevée que même à l’extinction de l’appareil, elle continue d’émettre de la chaleur dans la pièce. Ainsi, la chaleur se diffuse par rayonnement dont le confort ressenti est semblable à celui des rayons de soleil. Et concrètement, ce type de radiateur utilise un matériau solide ou bien liquide pour fonctionner. La résistance commence par convertir l’électricité en chaleur avant de le transférer au matériau présent dans l’appareil, qu’il soit solide ou liquide. Concernant le radiateur à inertie sèche, il se fonde sur l’utilisation d’un corps de chauffe dur. Il peut s’agir de pierre, de fonte ou de la céramique. La résistance se voit dissimulée dans le matériau qui emmagasine de la chaleur pour la restituer dès lors que l’appareil est éteint. Pour ce qui est du radiateur à inertie fluide, il repose sur l’usage d’un fluide caloporteur pour fonctionner, que ce soit de l’eau glycolée ou de l’huile minérale ou végétale. Dans ce cas, la résistance se trouve plonger dans le liquide qui se charge, à son tour, d’accumuler de la chaleur.

Les avantages du radiateur à inertie

Le radiateur procure un grand nombre d’avantages. Il permet de profiter d’une température constante et uniforme dans la maison. Il est économe et assure un confort inégalable. Contrairement à un modèle classique, il permet une bonne maîtrise de la température dans la pièce ce qui ouvre droit à de belles économies sur la facture d’énergie. Comparé à un convecteur, il peut générer des économies pouvant aller jusqu’à 45%. Mais pour cela, il est primordial de veiller à l’excellente isolation thermique de la maison. En outre, ce type de radiateur est simple et rapide à installer. Vous n’aurez pas à prévoir de lourds travaux de raccordement pour remplacer vos vieux radiateurs par un modèle à inertie. De même, son entretien est des plus simples. Il vous suffit de dépoussiérer fréquemment le radiateur pour améliorer son fonctionnement. Comme vous le savez, l’accumulation de poussières sur l’appareil augmente sa consommation et réduit à la fois sa performance. En revanche, ce nettoyage simple permet de prolonger la durée de vie de votre système de chauffage.